psychologue experimental

La psychologie expérimentale

La psychologie expérimentale a de nombreux adeptes. Elle utilise les sciences expérimentales afin de comprendre les phénomènes psychologiques. Pour déterminer des lois de comportement, les psychologues expérimentaux analysent des situations sur le terrain, en laboratoire et font remplir des questionnaires.

Définition et méthodes de la psychologie expérimentale

La psychologie expérimentale se fonde sur des expériences afin de déterminer les comportements.

Domaines et sujets de la psychologie expérimentale

Dans un premier temps, la psychologie expérimentale s’est intéressée à l’étude des réactions de l’homme. Cette branche de la psychologie s’intéresse désormais également à la psychologie de l’enfant, à la psychologie éducative, sociale et de l’animal.
 
Différents sujets sont traités : la mémoire, l’apprentissage, la motivation, la perception, la sensation, les émotions…
 

Les principes fondamentaux pris en compte:

1 – L’empirisme

Seules les choses observables peuvent être étudiées. Hypothèses et théories doivent être confrontées aux observations réelles.

2 – Le déterminisme

Chaque état est la conséquence d’un état antérieur. Ainsi, les phénomènes mentaux ou comportementaux sont le résultat d’une cause et d’un effet. Lorsqu’un phénomène est suffisamment général et observé, il donne lieu à l’édiction d’une loi.

3 – La probabilité

Pour être considérées comme vraies, les hypothèses et les théories doivent être vérifiées avec le temps.

4 – La parcimonie

La recherche expérimentale doit toujours se fonder sur la théorie la plus simple.

La validation d’une étude en psychologie expérimentale

Pour valider une théorie, l’expérimentateur peut utiliser plusieurs types de validation :

⇒ La validation interne

La preuve d’une causalité entre 2 facteurs va être établie par l’étude.

⇒ La validation externe

L’étude est effectuée auprès de différentes populations et aboutit aux mêmes résultats.

⇒ La validation conceptuelle

La théorie dominante (le modèle conceptuel) est confirmée par l’observation (le modèle de simulation).

⇒ La validation constructive ou validité de construit

La variable dépendante est mesurée par l’observateur. La variable indépendante est manipulée par l’observateur. Ces variables doivent correspondre au concept abstrait étudié.

Psychologie expérimentale: critique des expérimentateurs

Les détracteurs de la psychologie expérimentale lui reprochent son réductionnisme. Seuls sont pris en compte les faits directement observables et simplifiés pour être quantifiables. Par ailleurs, la psychologie expérimentale a été décriée car elle a voulu rendre la psychologie dans son ensemble expérimentale et a écarté la psychologie clinique (s’intéressant à la souffrance du patient) perçue comme non scientifique.

la psychologie expérimentale n’est considérée, que comme un moyen d’étude parmi d’autres depuis quelques années. Certains biais sont susceptibles de fausser les études : les expérimentateurs peuvent involontairement orienter les résultats d’une étude selon leur croyance ; les sujets de l’étude ne vont pas se comporter de manière naturelle (désirabilité sociale) ; certaines études longues perdent des sujets avant leur terme.

Wilhelm Wundt, le père de la psychologie expérimentale

Wilhelm Wundt (1832-1920) était un professeur titulaire d’une chaire de philosophie à l’université allemande de Leipzig mais avait également une formation en physiologie (science étudiant les tissus et les organes des vivants). Wilhelm Wundt fonde en 1879 le premier laboratoire de psychologie expérimentale.

Il y étudia notamment la perception et mis en place des méthodes pour calculer les temps de réaction. Certains de ses ouvrages, comme Éléments de psychologie biologique paru en 1874, sont passés à la postérité.

L’arrivée en France de la psychologie expérimentale

En France, le premier laboratoire de psychologie et de linguistique expérimentale a été créé en 1896 à l’université de Rennes par le philosophe et psychologue Benjamin Bourdon qui a posé comme principe la séparation de la philosophie et de la psychologie.

A noter : les Etats-Unis ont suivi les principes de Wilhelm Wundt plus rapidement. Le premier laboratoire américain de psychologie expérimentale a vu le jour en 1883 à Baltimore.

Pour aller plus loin

Voici quelques titres d’ouvrages permettant d’en savoir plus sur la psychologie expérimentale:

  • Etudes de psychologie expérimentale d’Alfred Binet.
  • La psychologie expérimentale de Paul Fraisse, dans la collection « Que sais-je » ?
  • La psychologie expérimentale de Anne Myers et Christine Hansen par l’éditeur De Boeck Supérieur.
  • L’approche expérimentale en psychologie de Jean-Pierre Rossi par l’éditeur Dunod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *